jeudi 23 mars 2006

"Ce qui est précieux", selon Manu Larcenet (BD)


Très agréable de commencer un blog avec un titre pareil, je l'avoue.

Très agréable également de relire Manu Larcenet, un jeune dessinateur comme je les aime, bien que je n'y connaisse rien. Le troisième morceau de sa trilogie "Le combat ordinaire" est sorti vendredi dernier. J'en ai frétillé dans mon lit en apprenant la nouvelle sur France Inter. Je ne suis pas la seule. Tout le monde se reconnaît en Marco. Marco, c'est un photographe breton qui ne dort pas assez, fume trop, et s'est installé avec une vétérinaire dans une maison de campagne parce que de toute manière, Paris c'est trop cher.

Le teint toujours chiffonné, Marco photographie des gueules d'ouvriers sur les docks pour en faire un bouquin qu'il espère publier, parce que ça lui rappelle son papa. Sauf que son papa vient de mourir, et que Marco ne sait pas faire le deuil. Alors nous, comme on n'est pas plus doués en matière de deuil que Marco, on le suit. On le suit dans ses silences. Dans ses gouffres, quand le dessin devient tout gris, tout noir, que Larcenet griffonne un gros plan, puis un autre, de l'atelier de papa. Quand il évoque la solitude de maman qui attend à l'ombre du peuplier, sur une petite chaise. On suit Marco quand il crispe la mâchoire, et même quand il essaie d'être drôle. On se retrouve, l'album à la main, un peu plus triste que d'habitude, c'est vrai. Mais on a effleuré le dérisoire de la mort, la joie d'être vivant. Ce qui est reste, ce qui est précieux. Je trouve que c'est déjà pas mal.


Manu Larcenet Le combat ordinaire, 3. Ce qui est précieux (Dargaud), 13 euros.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Your site is on top of my favourites - Great work I like it.
»

Anonyme a dit…

Very pretty site! Keep working. thnx!
»

Anonyme a dit…

I really enjoyed looking at your site, I found it very helpful indeed, keep up the good work.
»

Anonyme a dit…

I find some information here.

Anonyme a dit…

Super top ! Je kiffe ! Tu crois que je suis en train de tomber amoureux de toi.